Bienvenue à la 4è édition du Marathon des vins de la Côte Chalonnaise

 

Le Marathon des vins de la Côte Chalonnaise est déjà grand ! La 3ème édition a eu lieu en 2019 et a rassemblé près de 600 marathoniens, 1200 semi-marathoniens, 1200 coureurs sur les 10km, 62 équipes pour le MARA3, 700 enfants et 1200 marcheurs. Une belle réussite pour cette troisième édition.

Retour en images sur le Marathon des Vins de la Côte Chalonnaise 2019


Rendez-vous pour la quatrième édition les 27 et 28 mars 2021

 

L’ambiance du parcours reste inchangée : le Marathon des vins de la Côte Chalonnaise est avant tout festif.  Tous nos ravitaillements festifs combinent dégustation des Vins de la Côte Chalonnaise et spécialités gastronomiques bourguignonnes (escargots, patés en croûte, gougères, jambon persillé, œufs en meurette, bœuf bourguignon en gelée et bien plus encore). N’hésitez pas à vous déguiser et penser à amener votre grain de folie… 😉 Les cinq plus beaux déguisements masculins, les cinq plus beaux déguisements féminins et les trois plus beaux déguisements de groupes seront récompensés. Les coureurs déguisés auront un cadeau supplémentaire à l’arrivée.

Depuis 2019, le marathon est labellisé « Vignobles et découvertes » : nous vous conseillons fortement de préparer vos papilles ! Entre vignes, forêts et coteaux, au détour d’un village, les vignerons des appellations de la Côte chalonnaise et les producteurs  locaux vous accueillent. Avant, après et pendant la course : à vous de voir…

Côté sportif  et dénivelé – et oui ! vous êtes aussi là pour courir –  le dénivelé positif du parcours du marathon reste stable. Depuis 2019, la boucle nord se fait dans l’autre sens à partir du 8ème kilomètre, et rependre son cours normal au 30ème.

Le semi-marathon reste inchangé, avec petites routes, chemins viticoles et quelques passages nature.

Le 10kms est beaucoup plus facile, il se fait au cœur des vignes et a vu son dénivelé positif divisé par deux. par rapport aux 2 premières éditions, avec 80 mètres de dénivelé positif.  Il sera accessible au plus grand nombre.

Nous organisons pour la deuxième fois cette nouvelle course : le MARA3 Une occasion unique de faire un marathon à  plusieurs, selon son niveau. Le 1er coureur prend le départ du km 0 à Givry (même départ et même parcours que le Marathon) et effectue l’intégralité du parcours du marathon. Au km 21, devant la mairie de Rully, le 1er coureur rejoint le deuxième coureur qui l’attend sur place. Au km 32, sur la place de Saint Jean de Vaux, le 1er et deuxième coureur retrouvent le troisième coureur qui attend sur place. Les 3 coureurs finissent les 10 derniers kilomètres ensemble. Des navettes permettront aux coureurs de se rendre aux différents poins de départ. On peut ainsi faire un marathon en famille, entre amis en profitant de tous les ravitaillements sportifs et surtout festifs.

 

Les courses des P’tits Ceps aura lieu le samedi après midi, pour quatrième année de suite.

Nouveauté côté marche :  la randonnée et marche nordique auront lieu le dimanche matin sur Bouzeron, afin qu’un maximum de personnes puissent en profiter. Des initiations gratuites à la marche nordique seront proposées aux randonneurs.

 

❱  Nouveauté 2021 : le Challenge de la Côte de Barizey, une course dans la course

Au premier abord, ces défis gourmands semblent une bonne chose pour tenir le coup lors des derniers kilomètres… C’est vrai… jusqu’au 34è kilomètre du marathon, quand les coureurs devront gravir les 2,4 km de la terrible côte à 4,8 % de Barizey…! Et c’est ici que l’organisation dégaine un nouveau défi : « la course dans la course » au départ de la montée de Barizey. C’est LE défi sportif de cette édition : remporter le premier « Challenge du meilleur grimpeur » du Marathon des vins de la côte chalonnaise…

Un tapis de chronométrage sera positionnée en bas de la côte (au km 34 du marathon, et 13 pour le semi) et l’autre tapis en haut de la côté, au km 37 du marathon et 16 du semi). Les meilleurs grimpeurs seront récompensés. 3 meilleurs hommes et femmes du marathon, du semi marathon et les 3 meilleurs équipes du MARA3.

❱  Nouveauté 2021 : vers un marathon propre

Dans cette édition 2020, un défi peut en cacher un autre… et celui-ci concerne tout le monde : coureurs, bénévoles, partenaires et spectateurs. Ce défi, c’est celui du respect de l’environnement. Pour la première année, une commission environnement propre et écologique a été créée parmi les 600 bénévoles pour offrir aux coureurs et à la côte chalonnaise un marathon parfaitement propre. Disparition de certains plastiques, gobelets, sacs biodégradables, tri des déchets sur les parcours et sur le site de Givry, création des petits ambassadeurs du tri. Nous comptons sur l’engagement de tous pour améliorer le tri des déchets générés par cette organisation.

❱  Nouveauté 2021 : la conférence sur le sport au féminin vendredi 26 mars à 18h30

Autre message fort de cette quatrième édition du marathon des vins de la côte chalonnaise, celui de la marraine de cette édition. Vendredi 26 mars 2021 à 18h30 à Dracy-le-Fort, Hôtel le Dracy à l’occasion d’une conférence, Cécile Dalery Saint André et d’autres traileuses et ultratraileuses apporteront leur témoignage sur la pratique du sport au féminin : leurs modes de vie, leurs préparations, leurs expériences ou comment concilier une pratique sportive (de haut niveau) avec une vie professionnelle et familiale. Un défi du quotidien qu’elles auront plaisir à partager.

Cécile DALERY SAINT-ANDRE, marraine de l’édition 2021

 

Le Marathon des vins de la Côte Chalonnaise a été pour moi une agréable découverte lors de ma participation en 2019. Il représente le partage, la convivialité, la découverte de notre patrimoine, le gout de l’effort et la pratique du sport pour tous et chacun à son niveau.

L’occasion m’est donnée de partager du temps pour un évènement convivial et sportif. C’est avec fierté et plaisir que je serai honorée de parrainer cet évènement.
C’est une nouvelle aventure, puisque cette fois je serai « actrice » de l’évènement. En effet, c’est grâce aux organisateurs et bénévoles que je peux pratiquer le trail, sans eux pas de compétition.
Je me rendrai disponible, avec plaisir, pour participer aux différents temps forts : promotion de l’évènement, reconnaissances des parcours, échanges avec les jeunes sur la pratique du sport et plus particulièrement du trail.
C’est également l’occasion de mettre en valeur le sport féminin et de l’encourager. La pratique de la course à pied est en constante augmentation et plus globalement la pratique féminine.
Nous avons la chance d’être dans un pays où les femmes peuvent avoir des loisirs et pratiquer le sport. Malheureusement ce n’est pas le cas partout.
A notre époque, on parle beaucoup de la parité homme/femme dans l’entreprise et en politique. Aussi, il est important que les performances, quelles qu’elles soient, réalisées par les sportives puissent être valorisées à juste titre.

 

 


Paroles de sportifs

 

Guillaume Berthier Vainqueur du Marathon 2019

Guillaume Berthier Vainqueur du Marathon 2019

Guillaume BERTHIER Vainqueur du Marathon 2019

J’ai passé un très bon moment sur le Marathon de la Côte Chalonnaise ! Le parcours est très varié : de la route, du grand chemin, du petit chemin, des vignes, du plat, des montées, des descentes… On ne voit pas le temps passer et on ne sent (presque) pas les kilomètres s’accumuler ! J’ai aussi adoré l’esprit festif et l’ambiance sur les ravitaillements ainsi qu’à l’arrivée, qui restera pour moi un super souvenir. Bravo à l’organisation au top et merci aux bénévoles présents en très grand nombre. J’ai hâte d’être au départ en 2020 avec encore plus de coureurs au rendez-vous 🙂

Vivement le 4 avril 2020″

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cécile Clet, gagnante du Marathon en 2019

Cécile Clet Gagnante du Marathon 2019

Cécile Clet Gagnante du Marathon 2019

L’édition 2019 était une première pour moi plus spécialiste du trail. Dès mon arrivée j’ai été impressionnée par le monde qui s’alignait sur la ligne de départ dans une ambiance joyeuse et festive avec des personnages hauts en couleurs de part leurs déguisements.

D’ailleurs tout au long du marathon, un air de fête et de bonne humeur est éternellement présent. Le public, les bénévoles, les musiciens s’époumonent pour encourager les coureurs du 1er au dernier kilomètre. Je ne dirai pas que le marathon est passé comme une lettre à la poste mais ça a été un réel bonheur de franchir la ligne d’arrivée avec un tel public.

Je tire mon chapeau à tous ceux qui courent déguisés car le marathon des vins avec son dénivelé n’est pas le plus facile à faire.

Bien sûr je reviendrai en 2020 pour courir avec une équipe de filles de mon club sur le mara3. Et j’ai hâte car je sais que l’ambiance y sera joyeuse, animée, loufoque tout en étant sérieuse et encadrée.